pharmacieplus - nos fiches santé

+ présents
à vos côtés

Au service de votre santé.
Pour vous et ceux que vous aimez.

Sous-menu
nos fiches santé > médication familiale & prévention

cystite

De nombreuses femmes souffrent de cystites à un moment ou à un autre de leur vie. Outre des traitements efficaces, on misera sur la prévention grâce à quelques gestes simples au quotidien.

Comment le corps réagit

« Attention au maillot mouillé à la piscine », « Ne t’assieds jamais sur de la pierre froide »… Certaines idées reçues ont la vie dure. Pourtant, une cystite aiguë simple n’a rien à voir avec une mycose ou un refroidissement : il s’agit d’une infection urinaire qui touche les femmes adultes en bonne santé. Elle est le plus souvent due à Escherichia coli, une bactérie intestinale qui s’infiltre dans la vessie par le canal de l’urètre.

Aisément reconnaissables, certains symptômes donnent l’alerte : des besoins fréquents - voire urgents - d’uriner, même pour de tout petits jets, parfois accompagnés de brûlures ou de douleurs, sans prurit ni pertes vaginales.

On parle de cystite aiguë simple lorsque les symptômes apparaissent chez une jeune femme de plus de 15 ans qui n’est pas enceinte, n’a pas eu d’autre infection urinaire dans les 3 mois précédents et ne souffre pas de démangeaisons de la vulve ou du vagin. 

Le bon réflexe ? Consulter un médecin sans attendre : dans les 3 jours qui suivent les premiers symptômes, il sera à même de prescrire un traitement antibiotique de courte durée, capable de résoudre le problème. D’autres symptômes tels que de la fièvre ou des nausées peuvent révéler une infection des reins ou pyélonéphrite. 

4 conseils pour prévenir les cystites

  • Buvez au minimum 1,5 l par jour (eau, jus de fruits, bouillon, tisane…) : plus on urine, plus on élimine de germes de sa vessie.
  • Lavez-vous une fois par jour, renoncez aux douches vaginales et séchez-vous toujours d’avant en arrière.
  • Après l’amour, faites pipi : de quoi éliminer les bactéries qui peuvent s’introduire dans la vessie au moment de la pénétration de la verge dans le vagin.
  • Du côté des plantes, la canneberge (cranberry) en complément alimentaire ou en jus contribue à prévenir les infections urinaires. En tisane, le raisin d’ours est volontiers conseillé en accompagnement d’un traitement.

Le conseilplus

Attention, l’excès d’hygiène mène à la destruction de la flore vaginale, chargée de protéger cette zone. Préférez un savon doux au pH adapté ou une lotion nettoyante pour la toilette intime et demandez conseil à votre pharmacien.

Commandez la carteplus gratuitement

Votre fidélité récompensée !

La carteplus est gratuite et valable dans tout le réseau. Elle vous permet d'accumuler des points sur chaque achat*. Ces points se transforment en cash ou en bon d'achat.

*sauf médicaments remboursés