pharmacieplus - nos fiches santé

+ présents
à vos côtés

Au service de votre santé.
Pour vous et ceux que vous aimez.

Sous-menu
nos fiches santé > médication familiale & prévention

hémorroïdes

Due à sa localisation intime, la maladie hémorroïdaire occasionne souvent une gêne pour les patients, qui sont réticents à aller consulter. Et pourtant, c’est une maladie très répandue. Alors parlons-en!

Situées au niveau de l’anus, les hémorroïdes font partie de la structure normale du rectum. Elles forment un ensemble de vaisseaux sanguins, essentiels pour l’étanchéité de l’anus. On distingue les hémorroïdes externes, qu’on trouve immédiatement à l’extérieur de l’anus, des hémorroïdes internes, qui tapissent le canal anal. Lorsque les hémorroïdes deviennent gênantes ou douloureuses, on parle de pathologie hémorroïdaire. Elle peut survenir notamment lorsqu’il y a une pression constante ou répétée sur les veines rectales ou anales. Elle se traduit par une inflammation et/ou une dilatation anormale des veines dans ou autour de l’anus. Brûlures, démangeaisons, saignements, tuméfactions, suintements anaux… nombreux sont les symptômes annonciateurs. A noter que d’autres maladies de l’anus ou de l’intestin peuvent donner exactement les mêmes signaux. Alors restez vigilant et pensez à consulter auprès d’un spécialiste!

Ce que l’on peut faire 

Médicaments sans ordonnance, homéopathie, aromathérapie… plusieurs solutions peuvent être envisagées pour soulager les hémorroïdes. Demandez l’avis de votre pharmacien. De votre côté, voici quelques conseils qui pourront aider à faire diminuer l’inflammation:

  • Luttez contre la constipation : pour ce faire, buvez au moins deux litres d’eau par jour et adopter une alimentation riche en fibres (légumes verts, fruits secs, produits céréaliers complets, …). 
  • Evitez de rester assis trop longtemps et entretenez une activité physique régulière. En revanche, ne portez pas d’objets lourds, qui provoqueront une augmentation de la pression dans les veines.
  • Prévenez les irritations locales : vous pouvez remplacer votre papier hygiénique par des lingettes imprégnées spécifiques ainsi que porter des sous-vêtements amples, en coton. 
  • Enfin, si vous optez pour un traitement avec des suppositoires, veillez à les appliquer correctement: introduisez-les à l’envers, c’est-à-dire la base en avant et non la pointe, pour que l’anus puisse mieux se refermer. De plus, enduisez le suppositoire d’une crème antihémorroïdaire pour faciliter une introduction non douloureuse. 

Le conseilplus 

Miser sur la prévention peut s’avérer être un choix judicieux pour éviter l’apparition des douleurs liées aux hémorroïdes. Les aliments irritants, tels que l’alcool, le café ou encore les épices sont à consommer avec modération. Lorsque l’on a envie d’aller à la selle, il est important de ni se retenir, ni trop pousser. Pensez aussi à laver la région anale après chaque passage aux toilettes ou utiliser des lingettes. Finalement, le surpoids joue un rôle non négligeable dans l’apparition des hémorroïdes. Combattez la sédentarité, surveillez votre poids et marchez régulièrement!

Commandez la carteplus gratuitement

Votre fidélité récompensée !

La carteplus est gratuite et valable dans tout le réseau. Elle vous permet d'accumuler des points sur chaque achat*. Ces points se transforment en cash ou en bon d'achat.

*sauf médicaments remboursés