pharmacieplus - nos fiches santé

+ présents
à vos côtés

Au service de votre santé.
Pour vous et ceux que vous aimez.

Sous-menu
nos fiches santé > médication familiale & prévention

incontinence urinaire

Vous avez peur d’éternuer, vous n’osez plus éclater de rire de peur que… ? Il y a certains petits soucis intimes que l’on n’évoque pas volontiers, et l’incontinence à l’âge adulte apparaît souvent comme un vrai tabou. Mais parlons-en, justement !

Comment le corps réagit

L’incontinence urinaire ne concerne, et de loin, pas que les personnes âgées. Accouchement, ménopause, excès de poids et pratique intensive de certains sports sont autant de facteurs susceptibles de fragiliser le périnée, et donc de favoriser l’incontinence. Si les femmes y sont deux fois plus exposées que les hommes, ces derniers ne sont pas épargnés pour autant.

Le périnée est un muscle qui, en reliant la face postérieure du pubis au coccyx, soutient la vessie, le vagin et le rectum. Tant qu’il est tonique, tout va bien. En revanche si cette région, appelée aussi plancher pelvien, est affaiblie, c’est la porte ouverte à l’incontinence.

Besoins trop souvent intempestifs ou fuites occasionnelles, quelques pistes pour améliorer la situation…

Ce que vous pouvez faire

  • En priorité, musclez le périnée ! Comment ? Contractez les muscles du plancher pelvien pendant 10 secondes, relâchez 10 secondes, et recommencez, entre 10 et 20 fois. Attention à resserrer uniquement les muscles du périnée : ceux de l’abdomen, des cuisses et des fesses ne sont pas concernés. 

Une variante consiste à contracter et relaxer le plus rapidement possible le même groupe de muscles pendant une minute. Dans les deux cas, pratiquez ainsi 3 à 5 fois par jour et soyez patient(e) : plusieurs semaines sont nécessaire avant d’obtenir un résultat.

  • Parallèlement, luttez contre les facteurs susceptibles de provoquer ou d’aggraver l’incontinence : surpoids, tabagisme et toux chronique, mais aussi manque d’activité physique ou encore anxiété. 
  • Réduisez la consommation d’alcool, ainsi que celle de boissons à base de caféine.
  • Certains troubles, infections des voies urinaires ou problèmes de santé chroniques, mais aussi la constipation ou encore l’hypertrophie de la prostate, tout comme d’ailleurs la prise de certains médicaments, favorisent eux aussi l’incontinence.

Le conseilplus

Côté confort, il existe en pharmacie des tampons absorbants, des couches pour adulte et même des sous-vêtements de protection. Il est évidemment toujours préférable de soigner l’ensemble du problème : plus tôt il sera traité, meilleurs seront les résultats. Parlez-en donc à votre médecin ou, au féminin, à votre gynécologue. Traitement local aux oestrogènes si le trouble est lié à la ménopause ou médicaments qui réduisent les contractions de la vessie pour d’autres formes d’incontinence : des solutions existent, le tout est d’oser demander de l’aide !

Commandez la carteplus gratuitement

Votre fidélité récompensée !

La carteplus est gratuite et valable dans tout le réseau. Elle vous permet d'accumuler des points sur chaque achat*. Ces points se transforment en cash ou en bon d'achat.

*sauf médicaments remboursés